Atelier RESCIF : Indétermination du champ visuel, anticipations catégorielles et thématisation

Amphi  -  105 Bd Raspail  -  75006 Paris
4e journée : Perception, Exploration, Situation

organisée par Olivier Gapenne & Victor Rosenthal

Programme

9H30 - 10H30 Carole Sève (Université de Rouen) : Perception, exploration et situation en tennis de table

Résumé.
Dans cette communication, nous présentons les résultats d'études analysant l'activité de pongistes de haut niveau en match. Ces analyses ont été menées en référence au cadre du cours d'action (Theureau, 1992) qui permet d'accéder à la construction de sens pour l'acteur au cours d'une période de son activité. Les résultats présentés concernent essentiellement l'activité exploratoire des pongistes au cours des matcès. N/us"décrivons la manière dont celle-ci exploite au mieux les ressources offertes par la situation. Cette situation, délimitée par un ensemble de prescriptions et les éléments significatifs pour les pongistes, est construite par leur activité.

10H30 -11H00 discussion

11H00 - 12H00 Bruno Bonu (Praxiling, ICAR, UMR 5191 CNRS-Montpellier 3) : Montrer le cep dans l'explication de la taille de la vigne

Résumé.
La taille de la vigne est une tâche fondamentale dans l'ensemble des opérations de la chaîne de la production viticole. Dans ce cadre, nous allons examiner avec les outils de l'Analyse de Conversation des enregistrements audiovisuels d'entretiens entre des agronomes et des opérateurs de la taille de la vigne. Les contributions interactionnelles sont rendues accessibles par un dispositif d'enregistrement mis en place par les agronomes dans le cadre de leur recherche appliquée. L'interview pendant la taille de la vigne s'inscrit dans le processus de réalisation d'un simulateur ; ce dernier sera un outil informatique d'aide à la formation pour un projet national français mis en œuvre par un organisme agricole. Nous verrons en particulier comment les différents composants du cep viennent au premier plan de l'échange et deviennent des éléments saillants de la situation dans la manifestation de la compétence de l'opérateur. Ainsi, nous examinerons leur rôle dans la situation et dans l'organisation globale du travail du vignoble.

« Montrer » les éléments saillants recouvre un ensemble d'actions produites de manière coordonnée par les participants qui font appel à des ressources visuelles, matérielles et sonores. Les événements visuels pertinents pour l'organisation de l'action et de la situation sont multiples mais
utilisés par les participants de manière sélective. C'est cette relative hétérogénéité et ces processus de sélection que nous allons explorer dans la présente contribution.

12H00 - 12H30 discussion

14H00 - 15H00 Lorenza Mondada (Université Lyon2, Laboratoire ICAR, CNRS -UMR5191) : L'accomplissement du visible par la parole et le geste en interaction

Résumé.
Cette intervention porte sur la manière dont ce qui est vu est activement constitué par les participants au fil de leur action collective. Loin d'être évident et aproblématique, donné parce qu'inscrit et offert à la vue, le visible est un accomplissement pratique des participants, qui exploitent, pour le configurer et le rendre intelligible et reconnaissable, de multiples ressources multimodales (parole en interaction et gestes notamment). Nous insisterons sur l'imbrication de ces ressources dans des activités situées, en prenant pour exemple les pratiques de chirurgiens identifiant un détail anatomique durant une opération ou d'agronomes lisant des détails cartographiques dans des réunions de travail. Ces pratiques sont documentées dans des enregistrements vidéos transcrits - dans la tradition de l'analyse conversationnelle et des workplace studies.


15H00 - 15H30 discussion

15H30 - 16H00 Discussion générale

Date
  • le lundi 30 mai 2005  de 9h30  à 16h
Contact

Haut de page