$ " 0

Figures de l'écoute : circonstances, usages, métaphores

Université Paris Diderot  -  5, rue Thomas Mann - Les Grands-Moulins - Aile C - 6° étage - salle Pierre-Albouy  -  75013 Paris
L’écoute est constitutive de l’être au monde de chaque individu, elle gouverne sa capacité de parole et son lien avec autrui, elle est donc au coeur de la vie sociale, sans parler des arts qui, de la musique aux arts de la scène et au cinéma, sont impensables sans elle. Même l’évidence qu’on ne saurait écouter sans oreilles mérite d’être encore interrogée, au vu des usages métaphoriques de la notion.

Pourtant, malgré les recherches développées dans ce domaine en France et ailleurs depuis une vingtaine d’années, le sujet est loin d’être épuisé. Dans le domaine de la musique savante, de nombreux travaux historiques et sociologiques se sont penchés sur la constitution des contextes de l’écoute. Ils ont éclairé les discours normatifs sur ce qui est compris, selon les époques, comme une « bonne » écoute, ou accentué au contraire les appropriations de la part de l’auditeur de telle ou telle musique, e"et ou fragment musical, théorisant un écoute elle-même configurante. À cela s’est ajouté l’interaction fructueuse avec les théories sur l’ouïe, soit l’écoute au sens physiologique ou cognitiviste ; avec les élaborations philosophiques, celle de Deleuze par exemple, qui écrivait qu’« il n’y a d’histoire que de la perception » ; avec la théorie des médias ; ou encore avec les interrogations sur le bruit et le son en soi.

 Ces deux journées voudraient montrer la diversité et la richesse de ce champ de recherches, à travers des communications provenant d’horizons très divers. Les réflexions sur l’écoute musicale ouvrent en e"et à un plus vaste usage de la notion : écoute psychanalytique, écoute quotidienne, conscience d’environnements sonores qui forment un bain sensible mais aussi des encadrements idéologiques... Les enjeux de l’écoute sont riches d’enseignement pour une compréhension des pratiques esthétiques et des conduites contemporaines.
Date
  • du jeudi 31 mai 2012 au  vendredi 1er juin 2012

Haut de page