Arts sous influences. Une approche anthropologique de la créativité contemporaine au Congo-Brazzaville

EHESS - Salle 7  -  105, boulevard Raspail  -  75006 Paris

Nora Greani soutiendra sa thèse « Art sous influences. Une approche anthropologique de la créativité contemporaine au Congo-Brazzaville. »

Résumé

L’art contemporain du Congo-Brazzaville n’est jamais parvenu à s’imposer dans la dynamique de la scène artistique mondiale, alors même que le pays est unanimement célébré pour son patrimoine littéraire et que les exemples de légitimation artistique ne manquent pas sur la rive gauche du fleuve Congo. En partant de cet état de fait paradoxal, cette thèse analyse les conditions de production et de réception de l’art congolais à l’échelle nationale et internationale, depuis les années quarante jusqu’à nos jours. L’enjeu est de mettre en évidence les principales contraintes (politiques, historiques, sociales ou culturelles) qui se sont exercées sur la créativité congolaise. Avec l’appui d’enquêtes ethnographiques menées entre 2009 et 2013, l’étude explore trois grandes thématiques. La première partie examine la marche vers l’indépendance, l’ère du socialisme et le projet politique d’une biennale bantoue en tant que pistes contextuelles ayant inspiré la créativité congolaise. La seconde partie étudie les stratégies de diffusion et de promotion arti3tisues les plus récentes. La troisième partie interroge l’impact de la guerre civile sur l’art et ses incidences sur la réorganisation urbaine au travers de l’exemple des « Monuments du septennat » et du Mausolée Savorgnan de Brazza. Les « représentations » élaborées au fil des ans par les artistes congolais à l’aide de pinceaux ou de burins sont envisagées dans ce travail comme une voie d’accès, parmi tant d’autres, aux « représentations » de la société congolaise.

Jury

  • Jean-Loup Amselle, Directeur d'étude, EHESS (Directeur de thèse)
  • Brigitte Derlon, Directrice d'étude, EHESS
  • Bogumil Jewsiewicki, Professeur à l'Université Laval, Québec
  • Pierre Wat, Professeur à l'Université Paris I - Panthéon Sorbonne
  • Tobias Wendl, Professeur à la Freie Universität, Berlin
  • Jean-Luc Aka-Evy, Professeur à l'Université Marien Ngouabi, Brazzaville.
Date
  • le lundi 28 octobre 2013  de 9h  à 13h
Contact

Haut de page